Se préparer

Les Jeux

La boutique

La carte

Légendes

Les Ours de l'abbaye d'Andlau

L'abbaye d'Andlau, près de Barr en Alsace, doit, d'après la légende, son origine,vers (887) aux indications d'un ours, l'Impératrice Richarde, femme de Charles le Gros, voulait fonder un monastère de chanoinesses pour les filles de la noblesse de l'époque. Ayant prié sur le tombeau de Sainte Odile, elle eût une vision qui l'engageait à bâtir son monastère à l'endroit où elle verrait une Ourse avec ses petits.

La légende indique qu'un jour où l'impératrice se promenait au bord du ruisseau de l'Andlau, elle vit un ours qui creusait une fosse dans la terre. La légende dit que c'était pour enterrer un ourson mort. Richarde décida d'ériger l'abbaye à cet endroit. En souvenir de l'origine du monastère, on entretenait ensuite dans l'enclos de l'abbaye un ou plusieurs ours. Chaque boulanger qui venait vendre du pain sur le marché de la ville était tenu de donner, chaque semaine, un pain pour nourrir l'animal. A la suite d'un accident où un enfant aurait été dévoré par l'un d'eux, les animaux furent remplacés par un ours sculpté en grès plus inoffensif.

A l'heure actuelle, cet statue d'ours a été déposée dans la crypte de l'abbaye qui est située sur le trou supposé creusé par l'animal. De nombreuses sculptures, d'époques diverses, rappellent l'ours. La plus ancienne (1140) est certainement celle représentant un chevalier bravant un ours de l'épée qui se trouve sur une frise située sur un des murs de l'ancienne abbaye. L'édifice fut en partie reconstruit au (XVIIème siècle), on y retrouve tous les styles. D'époque Romane sont la crypte, le porche et les sculptures.

 

Partager
Imprimer

Rejoignez-nous !