Se préparer

Les Jeux

La boutique

La carte

Légendes

Le fantôme du lac de Seven

Un dimanche, en plein été, après une semaine de récolte de blé, un riche fermier décida, en dépit de la désapprobation de sa femme, de partir faner ses prés en ce jour du Seigneur.

Au crépuscule, l'orage grondait à l'horizon et la foudre tombait de toute part à proximité de la rivière. Après son dernier coup de fourche, le fermier fouetta ses chevaux dans l'espoir d'être rentré avant les grandes averses. Il n'avait pas atteint les bornes de son prés que la foudre le frappa. La violence fut telle que la terre s'entrouvrit, engloutissant le paysan et son attelage. Des trombes d'eau tombèrent et gonflèrent la rivière jusqu'à la crue. Les prés du pauvre homme disparurent sous les coulées d'eaux et de boues et le restèrent bien après le retour du soleil. C'est ainsi que par la colère de Dieu, le Lac de Sewen était né.

Plus aucune trace du fermier. Prisonnier des eaux troubles du lac, son spectre erre, du crépuscule jusqu'à l'aube, au milieu des hennissements et de grincements de charrette disloqué...

 

Partager
Imprimer

Rejoignez-nous !